Naît-on voyant ou médium, le devient-on, faut-il travailler ce don? Ces hommes et ces femmes médiums ont appris bon gré mal gré à vivre avec leur pouvoir et à apporter au monde leurs connaissances.

L’aptitude d’être médium amène de nombreuses questions. Pour démarrer le sujet, notons qu’il existe des catégories de médiums bien distinctes:

  1. Médiums psychiques. Ils ont une sensibilité aux vibrations des mondes spirituels. Ils établissent des clairvoyances.
  2. Médiums spirituels. Ils alignent leur intention sur leur travail. Ils font partie d’une fraternité de lumière.
  3. Médiums intuitifs. Ils créent un pont entre deux mondes et font passer les informations.
  4. Médiums psychokinétiques: Ils sont capables de détecter des entités dans les lieux. Ils décodent vibratoirement la mémoire des pierres ou d’endroits qui ont subi des événements violents.

 

Définition du mot médium

 

Un médium est une personne qui est en contact fréquent avec des entités supérieures. Grâce à ses dons, il a la possibilité d’établir des prophéties exactes et de sonder les mystères de l’avenir. Certains médiums prêtent leur enveloppe physique aux esprits afin de passer des messages. La plupart des médiums n’ont pas de pouvoirs magiques, mais une intuition très poussée. C’est une forme d’intelligence et un sixième sens que les personnes sensibles peuvent développer. Cette faveur peut faire partie de leur karma. De ce fait, ils ont un niveau de conscience plus élevé que la moyenne. Lors d’un entretien avec un médium, celui ci  se branche sur l’énergie de son consultant pour ressentir les éléments de son présent, de son passé et de son avenir. De toute évidence, un médium pur n’a pas besoin de support pour travailler. Cependant, quelques-uns complètent leur voyance à l’aide des tarots ou de boule de cristal. De célèbres médiums comme Nostradamus ou Edgar Cayce avaient recours à la foi. Cayce par exemple était profondément religieux et lisait la Bible chaque jour. Il pensait n’être qu’un instrument par le canal duquel le Tout-Puissant faisait connaître ses intentions. Ainsi, les médiums s’appuient tous sur quelque chose d’intangible, que ce soit la religion, l’intuition ou leur capacité psychique. Ils se réfèrent à la présence d’énergies non physiques afin de délivrer des informations pertinentes.

 

Devenir médium

 

Tous les grands médiums affirment qu’ils se sentent entourés de lumière et de paix. Leur sixième sens leur permet d’atteindre cet état. Tous les médiums communiquent avec les énergies des humains et des animaux. La capacité de médium peut se façonner grâce à l’écriture automatique ou la psychométrie. Pour aiguiser son 6ème sens, il faut entraîner son hémisphère droit. Un médium doit apprendre à lâcher prise et à accepter que des énergies le traversent. L’entrée dans le monde de la médiumnité se réalise grâce à des capacités d’intégrité et de compassion. Le destin met maintes fois sur la route des futurs médiums des maîtres spirituels. Ces derniers guident les élèves vers des exercices de méditation afin de calmer les émotions et de préparer leur esprit et leur cœur. Le résultat varie d’un individu à l’autre. Selon les capacités et les aspirations, la voie de la médiumnité s’ouvre.

Désormais, quelques médiums s’orientent vers la transmission de leurs dons par le biais de stages et de cours pratiques. Les élèves apprennent entre autre à deviner une photo cachée dans une enveloppe, à tester leurs taux vibratoires et à devenir intuitifs avec leur entourage.

 

Dossier spécial sur la médiumnité
5 (100%) 1 vote

Ajouter un Commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *