Le saviez-vous ? L’astrologie utilise le zodiaque comme outil de mesure de la lumière, car le Zodiaque indique la subdivision symbolique en 12 parties égales des périodes de l’année.

En fait, l’année solaire est divisé en quatre phases (quatre saisons)  et en toute  saison, nous pouvons voir que nous produisons trois étapes supplémentaires (début, milieu et fin de la saison).

Il est prouvé que la lumière a des effets forts sur les organismes. C’est maintenant scientifiquement documenté, au moins pour ce qui concerne le Soleil et la Lune. Pendant le jour et la nuit, il y a différentes énergies qui nous entourent. Dans la journée ou la nuit, les influences auxquelles les êtres vivants sont soumis sont différentes.

En fait, l’expérience commune nous dit que, en début d’après-midi, après le déjeuner, nos énergies ralentissent, pas seulement à cause du repas. C’est le moment où le Soleil, qui dès l’aube ne cesse de croître, selon son mouvement apparent (c’est-à-dire du point de vue de la terre) et commence à décliner jusqu’au coucher du soleil.

Ces dernières données sont astrologiquement très importantes :

  1. Nous nous sommes en effet rappelé que sur le Zodiaque, nous pouvons distinguer une zone plus lumineuse, et donc plus chaude, et une zone plus sombre et plus froide.
  2. Après avoir vu que l’influence du Soleil provoque des changements dans la vie, nous devons juste comprendre comment.
  3. La lumière du soleil n’a pas toujours la même énergie et c’est évident; en fait, elle se manifeste également à travers différentes couleurs.
  4. Ces couleurs ne sont rien d’autre qu’une expression de la fréquence de la lumière agissant différemment sur la matière.

Ceci est bien connu depuis la pensée philosophique antique qui distinguait la matière en quatre éléments en vertu des proportions de la lumière et de la matière. La lumière a donc une interaction constante sur la matière qui, dans la pensée astrologique, est divisée en quatre éléments.