Avez-vous déjà perdu quelque chose de très important et ne l’avez pas accepté pendant des semaines ou même des mois ?

Il ne s’agit pas, bien sûr, de chaussettes inégales, qui n’appartiennent pas à la catégorie des objets perdus mais plutôt à celle des « causes perdues » (à moins que vous ne décidiez de démonter le filtre de la machine à laver, on ne sait jamais).

Outre les chaussettes, en bref, la question des objets trouvés est très sérieuse. Surtout s’il s’agit de clés (clés de maison ou de voiture, pire encore) ou de téléphones portables. Mais faisons un peu de clarté sur le sujet, et comprenons non pas tant ce que l’alchimie étrange nous fait tout perdre et plus encore, mais plutôt les méthodes infaillibles pour retrouver les objets perdus que nous craignons d’avoir perdus pour toujours.

Restez calme pour retrouver votre objet perdu

Il n’est pas rare de perdre quelque chose de très utile et très important au moment même où vous êtes particulièrement pressé.

Pensez, par exemple, aux clés. Êtes-vous sur le point de partir et êtes-vous déjà en retard ? Vous ne trouvez plus vos clés de maison ou de voiture ? C’est un classique. Le secret pour les trouver le plus tôt possible est de rester calme et au frais. Si vous devenez nerveux, votre nervosité vous empêchera probablement de voir vos clés convoitées même si vous les avez juste sous le nez ! La première façon de retrouver les objets perdus le plus rapidement possible est donc de rester calme.
Ne vous précipitez pas dans la recherche, mais élaborez un plan.

Rumeurs à gauche et à droite d’une manière compulsive ne vous mènera à aucun résultat. Il est préférable d’élaborer un plan de recherche qui a un minimum de sens logique. Voici quelques stratégies à appliquer :

retracer (mentalement ou physiquement) votre parcours à l’envers ;
en raisonnant sur les dernières actions prises avec cet objet particulier entre vos mains ;
essayez de vous concentrer sur l’endroit et le moment où vous l’avez vu et/ou utilisé pour la dernière fois ;
je me demande si quelqu’un aurait pu le prendre ou le déplacer.

Et si le « chercheur » est une femme ?

La question change si le « chercheur » est une femme. Bien que les femmes soient statistiquement moins enclines à perdre des objets, il est également vrai qu’elles sont particulièrement enclines à changer de sacs et de manteaux assez fréquemment. Fouiller dans les sacs ou les poches des vêtements portés la dernière fois que vous avez quitté la maison peut être une bonne stratégie.
Tu as l’air bien, mais vraiment bien, même là où tu as déjà l’air bien.

Si (se référant au point 1) vous avez été pris dans une nervosité irrésistible, il est fort probable que vous ayez fouillé avec agitation et, paradoxalement, distrait, pour finir par ne pas retrouver votre objet perdu. C’est donc le moment de retrouver le calme perdu et de reprendre la recherche depuis le début. Parmi les méthodes infaillibles pour retrouver des objets perdus, en fait, nous trouvons celle de regarder à nouveau où nous avons déjà cherché, mais cette fois avec calme et attention.