Tarot de Marseille

CHF100.00

Catégorie : Étiquette : Product ID: 1306

Description

Pour la Cartomancie on utilisait à l’origine de simples cartes à jouer. La première preuve de cartes de tarot remonte au 15ème siècle. A cette époque, Marseille était l’un des sites de production de jeux de cartes les plus importants. La première preuve du Tarot de Marseille peut être trouvée au 16ème siècle. Bien que la présentation du Tarot de Marseille au cours des siècles a un peu changé, il a toujours gardé son charme et encore peut encore impressionner par sa simplicité apparente aujourd’hui en 2018 !

Le Tarot de Marseille – Les origines

Le plus ancien Tarot de Marseille a été créé en 1713 dans le sud de la France, où J. P. Payen l’appelait encore Tarot de Centuries. En 1751 Claude Burdel a créé un Tarot de Marseille et un Tarot universel de Marseille, où les chiffres déjà plus colorés étaient encore visibles. Le Tarot de Marseille, actuellement utilisé, provient de l’atelier de Nicolas Convers. En 1760, il conçoit un jeu de cartes, dans lequel il s’oriente principalement vers des peintures de vieilles gravures sur bois italiennes. Bien qu’il n’ait travaillé qu’avec le rouge, le jaune, le bleu et le noir, les cartes sont visuellement très attrayantes. Grâce aux modèles, il a pu imprimer un grand nombre de Jeu de Tarots relativement peu coûteux. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles le Tarot de Marseille de Conver était et est si populaire.

La construction du Tarot de Marseille

Comme la plupart des jeux de tarots, le Tarot de Marseille est composé de 78 cartes. Ceux-ci sont divisés en Arcanes majeures et Arcanes mineures. Le mot Arcanes dérive du latin: arcanum = le mystère.

Les Arcanes mineures

Les arcanes mineures se composent de 56 cartes divisées également en quatre symboles: Coupe, épées, pièces de monnaie et bâtons. Dans le Tarot de Marseille sont disponibles pour chaque symbole les cartes suivantes: As, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, Valet, chevalier, la reine et le roi. L’origine des quatre symboles n’est pas claire. Une théorie suppose qu’ils pourraient revenir aux quatre domaines du Moyen Age: Coupe – clergé; Épées – noblesse; Pièces de monnaie – marchands; Bars – bâtons.

Les arcanes majeures

Les grandes arcanes comprennent 22 cartes avec des figures allégoriques, aussi appelées atouts. Ces 22 cartes sont numérotées et chacune a une image et un titre d’image. Seule la carte XIII avec la représentation « Mort » n’a pas de titre. Les cartes des Arcanes majeures montrent les thèmes essentiels de la vie: de la naissance, quand l’homme est encore ignorant (0 – Le fou), à son plein développement (XXI – Le Monde).

Tarot de Marseille
Votre vote ?

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Tarot de Marseille”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *